logo

Attirer et fidéliser les talents

Les bonnes pratiques pour optimiser vos offboardings

28 mai 2024 | 4 min

Une employée serre la main de son employeur suite à un entretien de départ

Conduire un entretien de départ peut éviter jusqu'à 77% du turnover en récoltant des informations sur les raisons de l'arrêt du contrat de travail et sur les éléments que vous pouvez améliorer.1

Proposer un offboarding de qualité est aussi bénéfique pour maintenir les liens et augmenter votre vivier de talents : en effet, réembaucher un ancien salarié vous permet de réduire la durée d'adaptation au début du contrat et donc de gagner un temps précieux.

Découvrez comment se déroule un offboarding et comment mettre en place un processus efficace dans votre entreprise.

Définition de l'offboarding

L'offboarding est le processus qui précède la séparation formelle entre un employeur et un salarié, que ce soit suite à une démission, un licenciement ou un départ à la retraite.2

Cette étape est très importante puisqu'elle permet d'obtenir un feedback précieux sur les causes du départ (quand il s'agit d'une démission) et sur les éléments à améliorer pour fidéliser vos salariés.

Comment optimiser votre processus d'offboarding ?

Voici quelques bonnes pratiques à adopter durant un processus d'offboarding pour réussir la transition, à la fois pour le collaborateur qui vous quitte et pour vos équipes qui restent.

Proposez un outplacement

L'outplacement est un accompagnement individualisé qui permet à votre salarié d'être suivi avant et après son départ afin de concrétiser un nouveau projet professionnel. L'accompagnement peut porter sur la recherche d'un nouvel emploi, mais aussi sur la création d'un projet entrepreneurial et implique un questionnement des motivations et des valeurs profondes du salarié.3

Découvrez l'outplacement cleper

Prévoyez un plan de succession à l'avance

Afin de ne pas vous retrouver dans l'embarras suite au départ d'un collaborateur, prévoyez un plan de succession pour vos postes clés et mettez-le à jour régulièrement.4  De cette manière, le moment venu, vous pourrez organiser la transition sans friction.

Prévoyez également du temps pour que votre salarié puisse former son remplaçant avant de partir : vos activités pourront alors continuer de manière ininterrompue auprès de vos clients.

Communiquez avec vos salariés qui restent

Un départ a souvent un impact émotionnel sur les autres salariés, et particulièrement pour l'équipe de la personne qui quitte l'entreprise. Afin que cela n'ait pas une influence négative sur leur motivation, communiquez clairement et formellement avec vos salariés concernant le départ de leur collaborateur et sa succession. Vous pouvez également organiser un événement "d'au-revoir" pour remercier la personne de ses services, surtout si elle a de l'ancienneté dans l'entreprise.

Soigner votre communication autour d'un départ est à la fois rassurant et motivant pour vos salariés, qui savent alors qu'ils seront bien traités jusqu'au dernier jour. 5

Organisez un entretien de départ

L'entretien de départ a un double objectif :

  • Remercier le salarié pour son travail et lui apporter de la reconnaissance
  • Obtenir son feedback pour continuer à améliorer l'expérience de vos collaborateurs

Il s'agit d'une des étapes les plus importantes de l'offboarding, puisque c'est grâce à cela que vous pourrez comprendre les problèmes auxquels vos équipes font face et élaborer des solutions pour fidéliser vos salariés. 6

Établissez un canal de communication

Mettez en place des initiatives permettant aux salariés qui quittent l'entreprise de rester en contact avec leurs anciens collègues et collaborateurs. Cela peut prendre la forme d'un canal de communication informel, d'une newsletter ou d'événements sociaux, par exemple. 7

Pourquoi proposer un offboarding  à vos collaborateurs ?

L'offboarding est avantageux autant pour l'entreprise que pour ses salariés et participe à différents objectifs 8 , 9 :

  • Diminution du turnover
  • Fidélisation des salariés
  • Augmentation du taux de réembauche
  • Amélioration de l'expérience des salariés
  • Impact positif sur la marque employeur
     

Les erreurs à éviter durant un offboarding

Pour que l'offboarding se passe dans les meilleures conditions, voici quelques erreurs fréquentes à ne pas commettre.

 

Bon à savoir :
Vous souhaitez être accompagné pour mettre en place vos offboardings ? Les experts CLEPER sont à vos côtés pour organiser toutes les démarches et accompagner vos collaborateurs qui s'en vont.

 

Percevoir une démission comme une trahison

Une démission n'est pas toujours bien perçue par l'équipe et en particulier par le supérieur hiérarchique du salarié qui s'en va, surtout s'il s'était engagé dans différents projets. En effet, au-delà du travail, une démission a aussi un impact sur les relations humaines entre les salariés.

Pour éviter que les relations entre vos équipes ne se détériorent, mettez en place un soutien pour l'équipe concernée et communiquez avec eux en toute transparence pour éliminer les malentendus.

Couper les ponts brutalement

Au lieu de couper tout contact avec vos anciens salariés, donnez-leur la possibilité de rester au courant des réalisations de l'entreprise et prendre des nouvelles de leurs anciens collaborateurs. Ils deviendront vos meilleurs ambassadeurs, et certains reviendront peut-être même un jour au sein de vos équipes.

Ne pas accompagner la transition du poste

Durant l'offboarding, réduisez progressivement la charge de travail du salarié et donnez-lui du temps pour transmettre ses conseils et ses connaissances à son successeur pour que celui-ci soit déjà familiarisé avec les dossiers qu'il devra prendre en charge.

 

*Tous les articles de CLEPER sont rédigés par un humain.

Les contenus de nos articles s’appuient sur des recherches en sciences de gestion (Sociologie du travail, Psychologie du Travail, Economie du travail, Ressources Humaines). Nous nous attachons à citer les auteurs des différentes publications et recherches.

1 Nayak, P., & Park, P. (2020). What are the Best Practices for Offboarding Trends in Global Companies?.

2 Nayak, P., & Park, P. (2020). What are the Best Practices for Offboarding Trends in Global Companies?.

3 Dachner, A. M., & Makarius, E. E. (2021). Turn Departing Employees into Loyal Alumni A holistic approach to offboarding. Harvard Business Review, 99(2), 88-+.

4 Dachner, A. M., & Makarius, E. E. (2021). Turn Departing Employees into Loyal Alumni A holistic approach to offboarding. Harvard Business Review, 99(2), 88-+.

5 Dachner, A. M., & Makarius, E. E. (2021). Turn Departing Employees into Loyal Alumni A holistic approach to offboarding. Harvard Business Review, 99(2), 88-+.

6 Sengupta, M., Sengupta, N. et Bandopadhyay, K. (2018). Unravelling employee off-boarding: the magic of exit interview. IJRESS, vol. 8, issue 1.7

7 NAYAK, Prisoomit et PARK, Phil. What are the Best Practices for Offboarding Trends in Global Companies?. 2020.

8 Nayak, P., & Park, P. (2020). What are the Best Practices for Offboarding Trends in Global Companies?.

9 Sengupta, M., Sengupta, N. et Bandopadhyay, K. (2018). Unravelling employee off-boarding: the magic of exit interview. IJRESS, vol. 8, issue 1.

Continuer votre lecture

Comment reconnaître, accompagner et prévenir la détresse psychologique au travail ?

1 salarié sur 2 s'estime en détresse psychologique en 20231. La dégradation de la santé mentale au tra...

Comment augmenter le taux de réussite de vos outplacements ?

Soigner le départ de vos salariés est tout aussi important que leur arrivée : savoir qu'ils seront acc...

Les clés d'une mobilité géographique réussie

En 2023, 73% des salariés souhaitaient être informés des possibilités d'évolution au sein de leur entr...