logo

Attirer et fidéliser les talents

Qu'est-ce que le recrutement interne et est-il avantageux ?

25 janvier 2024 | 4 min

Entretien de recrutement pour une mobilité interne.

73% des entreprises considèrent que le recrutement interne est de plus en plus important à l'heure actuelle.1 En effet, il permet de fidéliser les salariés tout en diminuant le coût du recrutement.

Découvrez les avantages et les inconvénients du recrutement interne ainsi que les bonnes pratiques à adopter pour mettre en place un processus efficace.

 

Qu'est-ce que le recrutement interne ?

Le recrutement interne consiste à sélectionner un talent qui travaille déjà au sein de l'entreprise pour l'assigner à un nouveau poste plutôt que de rechercher un candidat à l'extérieur.

Depuis 2015, les recrutements internes ont augmenté de 10%2, ce qui montre l'importance croissante accordée au développement des talents ces dernières années.

Recrutement interne et externe : quelle différence ?

Le recrutement interne et externe ont le même objectif : trouver un candidat qualifié pour remplir un poste vacant. Cependant, le recrutement externe se concentre sur les candidats hors de l'entreprise, tandis que le recrutement interne se concentre sur les talents déjà présents.

 

Les avantages et inconvénients du recrutement interne

Le recrutement interne consiste à sélectionner un talent qui travaille déjà au sein de l'entreprise pour l'assigner à un nouveau poste plutôt que de rechercher un candidat à l'extérieur.

Comme toutes les méthodes de recherche de candidats, le recrutement interne a des avantages et des inconvénients.

Les avantages du recrutement interne

Mettre en place un recrutement interne peut notamment vous aider à :

  • Réduire vos coûts de recrutement : sélectionner un talent parmi vos salariés coûte moins cher car vous ne devez pas diffuser d'annonce sur des plateformes payantes ou réaliser des campagnes de communication coûteuses pour attirer des candidats.

  • Réduire les risques d'erreur : il est plus facile d'évaluer un collaborateur dont vous avez déjà pu observer le travail qu'un candidat que vous venez de rencontrer.

  • Fidéliser vos talents : les salariés restent en moyenne 41% plus longtemps au sein de leur entreprise si celle-ci réalise souvent des recrutements internes3.

  • Réduire les risques psychosociaux : les talents qui n'ont pas d'opportunité d'évolution professionnelle ont plus de chances d'être confrontés à des risques psychosociaux comme le bore-out.

Les inconvénients du recrutement interne

Malgré ses nombreux avantages, le recrutement interne n'est pas toujours la solution la plus indiquée. Les obstacles les plus fréquents durant un recrutement interne sont :

  • L'absence d'un profil adéquat : le profil idéal n'existe pas toujours en interne et les salariés ne possèdent pas forcément les compétences recherchées.

  • Le manque d'idées nouvelles : les candidats externes apportent un nouveau souffle dans l'équipe et de nouvelles idées qui permettent de relancer l'innovation au sein de l'entreprise.

  • Le risque de conflits relationnels : la sélection interne peut engendrer des sentiments d'injustice auprès des salariés qui n'ont pas été choisis pour le poste convoité.



À retenir :
Chaque méthode de recrutement a ses avantages et ses inconvénients. L'idéal n'est pas d'en choisir une plutôt que l'autre, mais plutôt d'alterner entre les deux en fonction des besoins de votre entreprise.

 

Comment développer vos talents internes ?

Le développement de vos talents existants est l'un des piliers nécessaires pour pouvoir recruter en interne. En effet, les entreprises dont les salariés excellent à développer leurs compétences ont un taux de mobilité interne 15% plus élevé que les autres4.

Il existe plusieurs manières de favoriser les apprentissages :

  • Adopter le modèle de l'organisation apprenante : ce modèle repose sur des pratiques comme l'expérimentation, le transfert de connaissances et la résolution de problèmes en groupe pour permettre aux salariés d'apprendre les uns des autres.

  • Favoriser les échanges entre les métiers : organisez des moments de partages entre les métiers pour que vos salariés puissent découvrir ce que font les autres et apprendre de nouvelles pratiques.

  • Encourager le networking interne : organisez des événements de networking interne, incitez vos salariés à prendre contact avec les autres ou proposez des outils digitaux (comme un réseau social interne) pour favoriser la communication.


Bon à savoir :
Pour mieux gérer le développement de vos talents, construisez un vivier de talents interne, une base de données qui vous permet de repérer les profils les plus adaptés pour un poste lorsque vous avez un besoin de recrutement interne.

 

Comment mettre en place un processus de recrutement interne ?

Le recrutement interne est intimement lié à la stratégie de mobilité interne de l'entreprise et s'inscrit dans une démarche de développement et fidélisation des talents. Voici les bonnes pratiques à adopter pour mettre en place un processus de recrutement interne efficace.

 

 

Repérez les emplois stratégiques et sensibles

Les emplois stratégiques sont les postes les plus importants au sein de l'entreprise et pour lesquels il est préférable d'élaborer un plan de succession afin d'assurer la relève en cas de départ d'un salarié.

Les emplois sensibles, quant à eux, sont les postes susceptibles de subir des modifications importantes dans un avenir proche, notamment suite aux évolutions technologiques ou aux changements du marché.

Identifier ces emplois est essentiel afin d'anticiper leurs évolutions futures et de préparer des possibilités de mobilité interne adéquates pour les collaborateurs concernés.

Évaluer les candidats pour sécuriser la décision

Même lorsque le candidat est issu de l'entreprise, un seul entretien est rarement suffisant pour prendre une décision avec certitude.

Afin de recueillir un maximum d'informations sur le candidat, vous pouvez notamment proposer des tests de personnalité et des tests psychotechniques pour mieux cerner ses aptitudes et ses traits de personnalité.

 

Bon à savoir :
Afin d'assurer un processus d'évaluation aussi objectif que possible, vous pouvez faire certifier votre équipe RH aux tests de personnalité ou passer par un cabinet spécialisé.

 

Lorsque le recrutement interne concerne un poste stratégique ou une position de leadership, vous pouvez également mettre en place une procédure d'assessment afin de réduire au maximum les risques d'erreurs. L'assessment inclut non seulement différents tests de personnalité et de compétence, mais aussi des mises en situation et des études de cas pour observer les comportements du candidat en situation de travail.

Découvrez nos assessments

 

*Tous les articles de CLEPER sont rédigés par un humain.

Les contenus de nos articles s’appuient sur des recherches en sciences de gestion (Sociologie du travail, Psychologie du Travail, Economie du travail, Ressources Humaines). Nous nous attachons à citer les auteurs des différentes publications et recherches.

 

1 Rapport Global Talent Trends 2020, LinkedIn
2 Rapport Global Talent Trends 2020, LinkedIn
3 Rapport Global Talent Trends 2020, LinkedIn
4 Global Talent Trends, octobre 2023, LinkedIn

Continuer votre lecture

Les 6 types de mobilité interne

La mobilité interne est une pratique clé pour maintenir l'engagement et la motivation des employés. El...

Comment promouvoir (et réussir) vos mobilités horizontales ?

La mobilité horizontale est l'une des clés pour répondre aux attentes grandissantes des salariés et dé...

Comment accompagner l'évolution de carrière de vos talents ?

La plupart des salariés sont amenés à évoluer dans leur carrière plusieurs fois dans leur vie, et cela...